meta

HORSFORMAT # GRÈCE – 2019

DANSE -In situ – Perfomance


FR > KOMMOS, une création pour les 110 étudiants qui participent au Lyceum Epidaurus du Festival d’Athènes.
Cette création interrogera la notion de «kommos», un moment de la tragédie grecque qui se produit lorsque la tension de la pièce atteint un point culminant de chagrin ou d’horreur, de douleur, de soulagement ou de joie et prend la forme d’un chant de lamentation où le choeur et un personnage dramatique chantent ensemble.
Nos corps au 21ème siècle sont les échos, la trace, la mémoire, l’évolution de la mythologie de la tragédie grecque, et peuvent créer leur propre kommos.
Cette pièce veut donner la parole à cette jeune génération qui a besoin d’utopie et rêve de se libérer du monde et de l’atmosphère de catastrophe et de nihilisme qui nous entoure. Être un individu dans un groupe. Être un groupe d’individus.
Chacun utilisera son corps comme outil de résistance, pour nourrir une utopie commune et renforcer l’acte de l’individu afin de rendre le groupe plus fort et plus puissant.

 »HABITUELLEMENT, ACCOMPAGNÉ D’UNE DANSE, CE MOMENT DE CLIMAX PERMET À L’INDIVIDU D’ÊTRE ACCEPTÉ. »

 »USUALLY, ACCOMPANIED BY A DANCE, THIS MOMENT OF CLIMAX ALLOWS THE INDIVIDUAL TO BE ACCEPTED. »

ENG > KOMMOS a creation for the 110 students participating in the Lyceum Epidaurus of the Athens Festival.
This creation will dig into the notion of ‘’kommos’’, a moment in Greek tragedy that occurs when the tension of the play rises to a climax of grief or horror, pain, relieve or joy and takes the form of a lyrical song of lamentation where the chorus and a dramatic character sing together.
Our bodies in the 21st century are the echoes, the trace, the memory, the evolution of the mythology of Greek tragedy, and can create their own kommos.
This piece aims to give voices to this young generation, who needs utopia and dream to free themselves from the world and an atmosphere of catastrophe and nihilism that surround us. Being an individual in a group. Being a group of individuals.
Each performer will learn to use his body as tools of resistance, hope for a common utopia, and strengthen the act of the individual in order to make the group stronger and more powerful.

CREDITS


Concept – Chorégraphie –
Christophe Béranger, Jonathan Pranlas-Descours
Performance –
Participants of EPIDAURUS LYCEUM 2019

PARTNERS


PRODUCTION:
Festival d’Athènes – Epidaurus Lyceum- Grèce


>>> AGENDA