On tour

Catching Lion Needs A Thousand Dogs

Prix et lauréats

Presse

Création 2024

CATCHING LION NEEDS A THOUSAND DOGS est une aventure et un voyage dans un autre cabaret du monde, où le politique devient fabuleux, où l’espoir reprend sa place, où la machine théâtrale explore les dynamiques complexes du pouvoir, de l’anonymat et de l'émancipation de l’individu en quête de liberté. 

Cette pièce emmène le public dans un voyage émotionnel qui examine les défis auxquels sont confrontés les individus dans leur quête de pouvoir et les ruses de survie pour retrouver leur liberté. Elle met en lumière les luttes intérieures, l’absurdité de l’humain et invite le public à réfléchir sur la nature du pouvoir, sur la manière dont il est exercé et sur les conséquences de sa quête. 

Le duo de chorégraphes signe un nouveau spectacle immersif et engagé, riche de sa diversité d’interprètes, et transpose aujourd’hui ce qui reste de dadaïste dans notre monde pour créer un socle résolument contemporain, critique d’une société corseté et qui incarne les contradictions qui nous entourent. 

‘’Catching lion needs a thousand dogs’’ est une zone artistique où les archétypes sont bousculés par les créatures qui s’invitent au plateau, pour y partager leurs doutes, leurs courages, leurs envies et surtout leurs rêves…. Un nouveau cabaret-politique, comme Berthold Brecht pouvait le rêver, là où l’ensemble des points de vue sur le monde et les archétypes qui nous entourent produisent le sens du commun. Inspiré par le Cabaret Voltaire de 1916, qui fit naître le mouvement dada et les principes du dadaïsme, qui près d’un siècle plus tard se révèle être toujours autant actuel. Né d’un profond refus de la guerre et de la société d’armement, dévoilant de manière iconoclaste la faillite de la civilisation, il prône la confusion, le doute absolu et dégage les vertus de la spontanéité, du mouvement et de la joie de vivre. 

Utopie rêvée ou rêve éveillé, en fin de compte, "Catching Lion needs a Thousand Dogs" est bien plus qu'une simple performance artistique. C'est un appel à l'action, une invitation à remettre en question les normes établies, à transcender la vision manichéenne et à envisager un avenir où la différence et la complexité des points de vue fondent le monde au lieu de le détruire. 

No items found.
Images ©
Lucie Gagneux - Eric Poulin - Sébastien Blanquet-Rivière

No items found.
Images ©

Prix et lauréats

Presse

Production

Production : SINE QUA NON ART
Coproduction : O.A.R.A – Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine,
La Coursive – Scène Nationale de la Rochelle,
VIADANSE – Centre Chorégraphique National de Bourgogne Franche-Comté
Ballet-du-Rhin Centre Chorégraphique National Mulhouse,
La Passerelle – Scène Nationale – St Brieuc,
Scène Nationale du Sud-Aquitain,
Malandain Ballet Biarritz – Centre Chorégraphique National de Nouvelle-Aquitaine en Pyrénées-Atlantiques,
Opéra de Limoges
Partenaire : KLAP – Maison pour la Danse – Marseille

Crédits

Concept – Chorégraphie – Scénographie – Costumes : Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours


Créé en étroite collaboration avec :
Yohann Baran (Fr)
Sarah Deppe (Be)
Vincent Clavaguera(Fr)
Ramiro Erburu (Arg)
Alejandro Fusterguillen (Sp)
Florence Gengoul (Fr)
Julie Laventure (Fr)
Yasminee Lepe (Ch)
Colas Lucot (Fr)
Lucille Mansas (Fr)
Max Makowski (Pl)
Marius Moguiba (Ci)
Sakiko Oishi (Jp)
Jonathan Pranlas-Descours (Fr)
Anthony Roques (Fr)


Composition et Dramaturgie musicale
: Julia Suero (Arg)
Dramaturgie :
Georgina Kakoudaki (Gr)
Création lumière :
Olivier Bauer
Régie son : Pierre Hébras
Administration : Denis Forgeron

Mixage Son: Christophe Dupuis

Stagiaire : Cyprien Boone, Lino Jaricot, Hugo Hagen
Remerciements: Stéphane Chaperon